Partager :  
facebook twitter email plus

Jeunes écoliers

Les premières années scolaires, soit la prématernelle, la maternelle et les première, deuxième et troisième années, sont excitantes pour les enfants, mais souvent préoccupantes pour les parents et les familles. À mesure qu’il acquiert de la maturité, votre enfant commence à se faire une place au sein d’une communauté plus vaste remplie d’activités parascolaires et de nouvelles amitiés. S’adapter à un nouvel environnement et apprendre à prendre en charge les saignements hors du foyer familial ne sont que quelques-uns des défis qui attendent votre enfant.

À la découverte de son monde

L’enfant qui fait son entrée à l’école doit apprendre à maîtriser les tâches développementales clés, notamment :

  • Acquérir des aptitudes physiques et intellectuelles de base
  • Faire l’apprentissage des rapports sociaux avec les camarades et les adultes
  • Bien communiquer
  • Devenir un membre apprécié de son unité familiale et d’un groupe (p. ex. de sa classe)

Vous pourriez vous sentir angoissé ou anxieux de couper le cordon et de lâcher prise, ne serait-ce qu’un peu. Un tel sentiment est normal; il peut être difficile de ne pas être avec votre enfant une bonne partie de la journée. C’est également une période difficile pour votre enfant, qui pourrait commencer à réagir face à la nouvelle routine exigeante à laquelle il doit s’adapter, ainsi qu’au fait qu’il n’est pas « comme les autres enfants ». Les crises de colère, les querelles et les moments d’impatience sont habituels chez les jeunes enfants, mais cela est encore plus vrai chez un enfant qui doit s’habituer à prendre en charge son hémophilie.

N’hésitez pas à faire appel à votre équipe du CTH si vous avez des préoccupations à mesure que vous vous adaptez à ces nouveaux enjeux avec votre jeune enfant et son école. Les membres de cette équipe ont une grande expérience dans ce domaine et sont en mesure d’aider les parents et la famille à faire face à cette nouvelle étape. Il est également important de collaborer étroitement avec les écoles et les personnes prodiguant des soins à votre enfant hors du foyer familial afin de s’assurer que ces intervenants sachent comment créer un espace sécuritaire et quoi faire en cas de saignement.

Aider l’enfant à accepter le traitement

À cet âge, les jeunes enfants commencent à savoir comment passer leurs saignements « sous silence » pour éviter de recevoir un traitement. Ceci peut découler d’une peur des aiguilles ou simplement du désir de ne pas manquer une activité favorite en raison des perfusions.

Bien que les craintes et les préoccupations de l’enfant soient justifiées, il faut tâcher de l’informer de l’importance du traitement. Les perfusions occuperont sans doute une part importante de la vie de l’enfant, c’est pourquoi il doit apprendre à reconnaître leur importance et à comprendre qu’il devra s’y soumettre tout au long de sa vie. Essayez de mettre l’accent sur les côtés positifs des perfusions; par exemple, elles ont pour but de maîtriser les saignements, ce qui lui permet de reprendre les activités qui lui plaisent. Expliquez-lui pourquoi l’hôpital et le centre de perfusion sont des « endroits sûrs » qu’il n’a pas à craindre. Si vous n’avez pas encore appris à effectuer des perfusions à domicile, discutez avec l’infirmière coordonnatrice de la possibilité de recevoir la formation appropriée. Les perfusions à domicile peuvent se révéler moins stressantes et moins perturbatrices tant pour l’enfant que pour la famille.

CONSEIL : Expliquez à votre enfant qu’il est le « capitaine » de son équipe de traitement de l’hémophilie. Cela le remplira de fierté et le fera sentir important, ce qui pourrait contribuer à lui faire prendre plus de responsabilités à mesure qu’il vieillit.

Activités parascolaires

Pendant les premières années scolaires, les enfants veulent prendre part à des activités parascolaires, par exemple faire partie des scouts, suivre des cours de natation ou de musique, ou pratiquer un sport d’équipe. Ces activités sont très importantes pour le développement social et émotionnel de l’enfant. En général, si vous vous renseignez bien sur l’activité et expliquez clairement aux personnes qui en sont responsables que votre enfant est atteint d’hémophilie et les limites que cela impose, il n’y a pas de raison de ne pas inscrire votre enfant à l’activité. Même si vous ne voulez pas imposer trop de limites à votre enfant, il n’en demeure pas moins que les précautions doivent avoir priorité, tant pour vous que pour la personne responsable de votre enfant durant une activité.

Encore une fois, le personnel de votre CTH peut vous renseigner sur les activités qui sont sans danger et celles qui comportent des risques, et peut même communiquer avec les personnes qui supervisent les activités. Pour obtenir des conseils médicaux, communiquez toujours avec votre médecin, une infirmière coordonnatrice ou un membre du personnel de votre CTH.


Vous êtes sur le point de quitter le site LivingWithHemophilia.ca et de vous rendre sur un site Web externe qui n’a aucun lien avec ce site ou avec Bayer. Bayer fournit ces liens à titre informatif et décline toute responsabilité pour les renseignements présentés sur des sites Web externes.

X

Attention : Vous quittez maintenant le site Lhemophilieauquotidien.ca

Vous êtes sur le point de quitter le site Lhemophilieauquotidien.ca et de vous rendre sur un site Web externe qui n’a aucun lien avec ce site ou avec Bayer. Bayer fournit ces liens à titre informatif et décline toute responsabilité pour les renseignements présentés sur des sites Web externes.

 Click check box to select Don’t show me this again

X

Attention : Vous quittez maintenant le site Lhemophilieauquotidien.ca

Vous êtes sur le point de quitter le site Lhemophilieauquotidien.ca et de vous rendre sur un site Web externe qui n’a aucun lien avec ce site ou avec Bayer. Bayer fournit ces liens à titre informatif et décline toute responsabilité pour les renseignements présentés sur des sites Web externes.

 Click check box to select Don’t show me this again

X

Attention : Vous quittez maintenant le site Lhemophilieauquotidien.ca

Vous êtes sur le point de quitter le site Lhemophilieauquotidien.ca et de vous rendre sur un site Web externe qui n’a aucun lien avec ce site ou avec Bayer. Bayer fournit ces liens à titre informatif et décline toute responsabilité pour les renseignements présentés sur des sites Web externes.

 Click check box to select Don’t show me this again