Partager :  
facebook twitter email plus

Adolescents de 10 à 15 ans

L’adolescence est une période de changement, de croissance et de moments trépidants. C’est une période au cours de laquelle les parents commencent à lâcher prise et où les enfants commencent à faire plus des choix. Pour un adolescent, le fait d’être atteint d’hémophilie ajoute une autre dimension aux défis auxquels il doit faire face et qu’il doit gérer.

Repousser les limites et faire des choix

En tant qu’adolescent, votre vie évolue probablement rapidement à maints égards. Vous changez d’apparence, vous pensez différemment, vous devenez plus indépendant, vous vous faites de nouveaux amis, vous étirez le couvre-feu… Même si cette période n’est pas toujours facile, vous devez également réfléchir sérieusement aux choix que vous faites à l’égard de votre santé. Vos parents ne seront pas toujours là lorsque vous aurez besoin d’eux, et vos responsabilités augmenteront au même rythme que vous grandissez.

Il est normal à votre âge que vous et vos amis souhaitiez explorer vos limites en essayant de nouvelles choses. Toutefois, en tant qu’adolescent atteint d’hémophilie, vous devrez réfléchir sérieusement à votre comportement et aux activités auxquelles vous vous adonnez. Est-il trop dangereux de faire ce que vous vous apprêtez à faire? Il peut être difficile de ne pas être insouciant comme vos amis, et ne pas faire tout ce que vous voulez. Mais n’oubliez jamais : Cela en vaut-il la peine? Le comportement que je m’apprête à avoir met-il ma santé en danger? Votre santé est l’aspect le plus important, et les vrais bons amis seront ceux qui comprennent les compromis que vous devez faire afin de faire passer votre santé avant tout.

Prendre sa santé en mains

Le plus grand pas vers l’indépendance est d’apprendre à prendre en charge votre traitement. Si vous recevez un traitement par facteur de coagulation et que vous n'avez pas appris comment vous administrer les perfusions, c’est le bon moment de le faire. Prendre cette responsabilité peut vous aider à accroître votre confiance et votre autonomie. Voici quelques autres façons de commencer à prendre en charge votre hémophilie et votre santé :

  • Si vous recevez un traitement prophylactique, essayez de respecter votre calendrier de traitement
  • Avant de pratiquer un sport ou d’entreprendre une activité qui pourrait causer un saignement, administrez-vous le facteur de coagulation
  • Si vous présentez un saignement, traitez-le immédiatement
  • Lorsque vous êtes à l’extérieur de la maison, par exemple lors d’un voyage scolaire ou d’un événement vous amenant à dormir ailleurs, apportez le matériel nécessaire
  • Enregistrez les numéros de téléphone importants dans votre téléphone cellulaire, y compris ceux de votre clinique et du service d’urgence le plus près

Être préparé et faire preuve de bon sens est une façon de montrer à vos parents que vous pouvez profiter de plus de liberté tout en prenant en charge votre hémophilie.

Rester actif

Il est naturel que vous vouliez faire comme vos amis. Beaucoup de vos amis pourraient se joindre à des équipes de sports organisés; vous le pouvez aussi, mais vous devez vous assurer de faire quelques petites choses avant de vous inscrire.

  • Réfléchissez au risque de blessures potentielles associées au sport qui vous intéresse. Y a-t-il beaucoup de contacts physiques? Y a-t-il un risque élevé de chute ou de blessure? N’oubliez pas que vous aurez peut-être besoin de recevoir des perfusions supplémentaires et de composer avec la douleur si vous vous blessez. Y a-t-il un autre sport que vous pourriez aimer et qui est moins dangereux?
  • Ensuite, parlez à vos parents et au personnel infirmier ou au médecin pour savoir s’ils recommandent des modifications à votre traitement, comme entreprendre un traitement prophylactique ou modifier le schéma thérapeutique que vous suivez actuellement. Il est important de discuter des risques et des avantages avec les membres de l’équipe de traitement de l’hémophilie, en particulier le physiothérapeute. Si vous êtes bien informé, vous prendrez les meilleures décisions possible.

Discussion avec les parents

À votre âge, il y a probablement des millions de choses qui occupent votre esprit : école, sports, pression des pairs, passe-temps, hormones, etc. Tous les adolescents veulent plus d’indépendance et des moments sans leurs parents. Toutefois, gardez à l’esprit que vos parents pourraient trouver difficile de lâcher prise. Ils vous aiment et veulent vous protéger, c’est pourquoi il peut être difficile pour eux de s’ajuster à votre plus grande indépendance. S’ils ont encore une attitude parfois surprotectrice, essayez de ne pas trop leur en vouloir!

Vous pouvez aider vos parents à apprivoiser votre indépendance croissante en leur assurant que vous pensez à votre santé et en les incluant dans vos choix d’activités. Vous voir demander de prendre davantage en main vos propres soins et faire des choix judicieux aidera vos parents à lâcher prise, tout en continuant de pouvoir vous offrir leur soutien lorsque vous en aurez besoin.

Bien sûr, discuter avec ses parents n’est pas toujours facile, alors si vous avez besoin de parler à quelqu’un qui pourra répondre à vos questions (même les plus gênantes!), n’oubliez pas que le personnel infirmier du CTH sera heureux de vous offrir les conseils, les trucs et le soutien dont vous avez besoin à mesure que vous devenez plus indépendant. Vous pouvez également profiter du soutien d’autres personnes dans la communauté des personnes touchées par l’hémophilie.

Foire aux questions : Adolescents

Vous avez d’autres questions?

Pour consulter la foire aux questions sur l’hémophilie pertinente pour les adolescents

Vous êtes sur le point de quitter le site LivingWithHemophilia.ca et de vous rendre sur un site Web externe qui n’a aucun lien avec ce site ou avec Bayer. Bayer fournit ces liens à titre informatif et décline toute responsabilité pour les renseignements présentés sur des sites Web externes.

X

Attention : Vous quittez maintenant le site Lhemophilieauquotidien.ca

Vous êtes sur le point de quitter le site Lhemophilieauquotidien.ca et de vous rendre sur un site Web externe qui n’a aucun lien avec ce site ou avec Bayer. Bayer fournit ces liens à titre informatif et décline toute responsabilité pour les renseignements présentés sur des sites Web externes.

 Click check box to select Don’t show me this again

X

Attention : Vous quittez maintenant le site Lhemophilieauquotidien.ca

Vous êtes sur le point de quitter le site Lhemophilieauquotidien.ca et de vous rendre sur un site Web externe qui n’a aucun lien avec ce site ou avec Bayer. Bayer fournit ces liens à titre informatif et décline toute responsabilité pour les renseignements présentés sur des sites Web externes.

 Click check box to select Don’t show me this again

X

Attention : Vous quittez maintenant le site Lhemophilieauquotidien.ca

Vous êtes sur le point de quitter le site Lhemophilieauquotidien.ca et de vous rendre sur un site Web externe qui n’a aucun lien avec ce site ou avec Bayer. Bayer fournit ces liens à titre informatif et décline toute responsabilité pour les renseignements présentés sur des sites Web externes.

 Click check box to select Don’t show me this again